Fukushima : La facture s’alourdit

Le gouvernement japonais a presque doublé son estimation du coût de la catastrophe nucléaire de Fukushima, a rapporté dimanche 27 novembre le quotidien des affaires Nikkei.

fukushima_i_npp_1975

Centrale nucléaire de Fukushima Daiichi. vue du ciel

Les fonds nécessaires notamment à l’indemnisation des victimes et au démantèlement de la centrale de Fukushima Daiichi sont désormais estimés à plus de 20 000 milliards de yens (170 milliards d’euros).

En 2013, le ministre du commerce avait estimé à 92 milliards d’euros le coût de la catastrophe, dont 45 milliards d’indemnisations, 21 milliards pour la décontamination, 9,2 milliards pour la construction d’un lieu de stockage des sols contaminés et 16,8 milliards pour le démantèlement de la centrale.

Coûts de l’électricité : L’indemnisation des victimes est désormais estimée à 67 milliards d’euros, tandis que la décontamination nécessiterait de 33 à 42 milliards et que le budget du démantèlement subit une hausse du même ordre. Selon plusieurs sources proches du dossier citées par le Nikkei, une partie de cette augmentation sera reportée sur les coûts de l’électricité. Le ministère du commerce n’a pas fourni de commentaire.

Le 11 mars 2011, un violent séisme de magnitude 9 puis un tsunami dévastateur ont abouti à l’accident de la centrale de Fukushima Daiichi, la pire catastrophe nucléaire depuis celle de Tchernobyl en 1986.

 
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2016/11/28/le-japon-double-l-estimation-de-la-facture-de-fukushima_5039173_3216.html#klyiwlWQXKjQ7tgB.99
Crédit photo : Copyright © National Land Image Information (Color Aerial Photographs), Ministry of Land, Infrastructure, Transport and Tourism [Attribution], via Wikimedia Commons

 

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Société, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *